DVD Le fils d'un roi de Cheyenne Carron
zoom_out_map
  • DVD Le fils d'un roi de Cheyenne Carron

DVD Le fils d'un roi de Cheyenne Carron

16,58 €


Enfant d’ouvriers, Kevin, 17 ans, reconsidère la société et ses injustices quand son meilleur ami Elias lui parle des bienfaits de la monarchie dans son pays d’origine. La réflexion des deux lycéens à l’occasion d’un exposé d’Histoire les confrontera à de nombreux réfractaires, mais aussi à la découverte de l’héritage réel de la Monarchie Française...

Quantité

DVD Le fils d'un roi
de Cheyenne Carron

A la découverte de l’héritage réel de la Monarchie Française
Enfant d’ouvriers, Kevin, 17 ans, reconsidère la société et ses injustices quand son meilleur ami Elias lui parle des bienfaits de la monarchie dans son pays d’origine. La réflexion des deux lycéens à l’occasion d’un exposé d’Histoire les confrontera à de nombreux réfractaires, mais aussi à la découverte de l’héritage réel de la Monarchie Française.

"Beaucoup de mes films et projets parlent d'enracinement, d'héritage et de quête de soi, généralement du point de vue de personnages isolés dans la société : une jeune fille issue de la DDASS (« La Fille Publique »), un agriculteur en proie aux difficultés de la profession (« La Morsure des Dieux »), ou encore une jeune femme à la recherche d’une nouvelle façon de vivre via des traditions ancestrales (« le Corps Sauvage ».) Des personnages qui me permettent de lancer des réflexions sur des sujets souvent sensibles ou tabous dans la société actuelle : que ce soit sur le fonctionnement de celle-ci, sur des modes de vie marginalisées, ou sur la question de la spiritualité.
En discutant avec un ami, devenu monarchiste depuis, j’ai réalisé avoir retenu de l’Histoire de France ce que les programmes scolaires ont bien voulu me transmettre – généralement, en ce qui concerne le passage de la monarchie à la République, que les Rois ont tendance à être des tyrans tandis que les Révolutionnaires sont tous des héros… Mais à partir de cette discussion, j'ai pu découvrir un autre versant de notre Histoire, bien plus riche, plus complexe et plus nuancé que ce qui m'avait été enseigné jusqu’alors, ainsi que des valeurs oubliées qui mériteraient d’être rappelées à la société actuelle.
J’ai aussi réalisé que, de nos jours, la monarchie permet souvent d’œuvrer à l'unité du peuple : je pense au Royaume Uni, ou encore à la Belgique au moment des oppositions violentes entre Wallons et Flamands, incapables de former un gouvernement pendant plusieurs mois ; et c’est notamment la figure du Roi qui a évité la dislocation du pays.
Au milieu de ces réflexions historiennes et sociologiques, j’ai souhaité aller plus loin et en faire le fil directeur de ce film : dépeindre un jeune homme issu d'un milieu ouvrier, et qui porte en lui un désir de grandeur, de transcendance, l’envie d’échapper à son quotidien sans issue via l’étude de l’Histoire. Un jeune homme qui échappe au consumérisme ou à la superficialité de son temps, trouvant un sentiment de liberté et de joie via une nouvelle façon de s’éduquer auprès de son ami Elias, un jeune Marocain revendiquant la monarchie en son pays, et qui le guide dans sa découverte de l’Histoire des Rois et ses leçons.
Plus généralement, j’ai envie de faire le portrait d’adolescents à contre-courant de leur propre génération, chez qui sommeille un désir de beauté et de grandeur ; et de faire le portrait de jeunes de banlieue qui, mis à l’écart de la société, cherchent à penser celle-ci et y trouver leur juste place malgré les obstacles et les injustices qu’ils rencontrent."
Cheyenne-Marie Carron

Découvrez la bande-annonce et les extraits :
- Bande annonce
- Extrait 1
- Extrait 2
- Extrait 3
- Extrait 4

Présentation de Cheyenne Carron : Enfant de l’Assistance, Cheyenne Carron est accueillie dans une famille de catholiques très aimants qui lui ont transmis la foi chrétienne. Adolescente, elle se donnait deux destins, faire une carrière dans la Légion étrangère ou dans le cinéma. La bonne Légion est encore misogyne et les portes de son recrutement se sont fermées devant la gamine. Alors, elle prend son balluchon et monte à Paris. Elle gagne quelques sous et loue un studio dans le XVIe. Au dessus d’elle, des pas nerveux et de temps en temps, une sonnerie de clairon et des chants martiaux. Ce voisin du dessus était… Pierre Schoendoerffer. Une fidèle amitié qui se noue.
À 40 ans, Cheyenne a réalisé une dizaine de films, la plupart sélectionnés dans des festivals. Pour monter ses films, elle emprunte une méthode assez unique. Sans l'aide du Centre  National du Cinéma (qui n'apprécie pas toujours cette débrouillardise offensant la chronologie des médias), Cheyenne est sa propre productrice : elle recherche elle-même ses financements.

1 DVD (120 min) PAL : 16/9, Couleur, Dolby Digital 2.0

Editeur : Cheyenne Carron Productions

DVD Le fils d'un roi de...

16,58 €